L'Yerres et la Pêche
 
Les projets de restaurations de l'Yerres
 

 

​​​​​​​​​

Soignolles-en-Brie
 

Le clapet est rompu depuis Mars 2015. Depuis, la Fédération de pêche de Seine-et-Marne est porteuse d’un projet de restauration de l’Yerres.

L’objectif ? Réaliser des aménagements pour retrouver une rivière au fonctionnement naturel avec des zones de profonds lents et des zones moins profondes et rapides, dites de « radier ». En plus, ces aménagements permettront aux poissons de circuler librement sur le cours d’eau et de décolmater le fond de la rivière, ce qui donne une meilleure qualité de vie aux poissons. D’ailleurs, certains pêcheurs voient déjà la différence : « les poissons semblent moins parasités ! ».

Pour mener à bien ce projet, la fédération a fait appel à un bureau d’étude. Après avoir réalisé un diagnostic complet et proposé différents scénarios lors de réunions auxquelles l’AAPPMA participe, le projet a été validé par le comité de pilotage fin septembre 2017. Le projet a été présenté aux propriétaires privés lors d'une réunion courant mai 2018. L'objectif était de leur présenter le projet d'avoir leur accord pour réaliser les travaux sur leurs parcelles. Une enquête publique a eu lieu aux alentours d'octobre, celle-ci s'est bien passée.  Les travaux ont démarré le 8 septembre 2020. Ils se sont arrêtés fin décembre 2020 et reprendront en juin 2021. Pour se faire, il est nécessaire de réaliser des pêches de sauvegarde. Plus d'infos ICI.

Évry-Grégy-sur-Yerre

Suite à la crue de juin 2016, une souche forçait l’abaissement du clapet. Des braconneurs profitaient de l’abaissement du clapet pour pêcher au filet. Notre association a donc demandé au Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Vallée de l’Yerres (SIAVY) de retirer la souche pour relever le clapet. Mais une semaine après, le clapet était de nouveau abaissé, surement dû à un sabotage de ces braconneurs qui ont continué de pêcher au filet. Notre association a prévenu les différents acteurs de l’eau et suite à cette problématique, le SIAVY, qui est propriétaire du clapet, a lancé un projet de restauration de l’Yerres semblable à celui de Soignolles-en-Brie. La réunion de lancement avec tout les acteurs locaux et de l'eau a eu lieu fin septembre 2018. Notre AAPPMA a participé le 18 décembre a une réunion de concertation avec le bureau d'étude afin de pouvoir concilier la restauration de l'Yerres et la préservation des différentes techniques de pêche. Pour cela, nous vous avions demandé votre avis. La réunion concernant l'état des lieux et la présentation de potentiels aménagements a eu lieu fin janvier 2018. Une autre réunion a eu lieu fin mars 2018 afin de choisir un des deux scénario proposé.  Une enquête public a eu lieu en 2019, les travaux sont prévus pour 2021.

Barrage_Rebaissé_avec_vue_de_la_cuve_échouée
Barrage_Rebaissé_avec_vue_de_la_cuve_échouée
press to zoom
1/1
IMG_8186
IMG_8186
press to zoom
Soignolles-en-Brie_aval_pont4
Soignolles-en-Brie_aval_pont4
press to zoom
1/10

Ozouer-le-Voulgis

Une recherche scientifique a été réalisée sur certains clapets de l’Yerres dans le cadre d’une thèse (Université Paris 7 / SyAGE). Elle visait à connaître leur impact sur le transport des sédiments et la modification de la morphologie de cette rivière.

L’objectif de cette étude ? Connaître d’avantage le fonctionnement de l’Yerres pour l’aider au mieux à retrouver un bon état écologique et chimique, objectif imposé par la Directive Cadre Eau (une Directive Européenne).

Pour mener à bien cette étude, le clapet a dû rester abaisser durant certaines périodes qui étaient dépendantes du débit de l’Yerres et donc plus ou moins de la météo. Cette étude est terminée mais la Direction Départementale des Territoires du 77 préconise d'abaisser les clapets du 1er novembre au 31 mars afin de favoriser la continuité piscicole et "chasser" les dépôts de vase.

Parallèlement, la commune souhaitait monter un projet similaire à ceux de Soignolles-en-Brie et d’Évry-Grégy-sur-Yerres. Pour faire émerger ce projet de restauration de l’Yerres, elle a invité les différents acteurs locaux et de l’eau (dont fait partie notre AAPPMA) en début d’année 2017. Le planning du projet n’est pas encore fixé. Ce projet est mis de côté pour le moment.

Ozouer-le-Voulgis6
Ozouer-le-Voulgis6
press to zoom
Ozouer-le-Voulgis4
Ozouer-le-Voulgis4
press to zoom
1/5